Plus d’informations sur la Révision

La mission Révision prend en compte plusieurs critères complémentaires

La gouvernance coopérative

 

La gouvernance coopérative est un modèle qui réunit les entreprises coopératives agricoles autour de valeurs communes et de principes partagés.

Ce modèle est construit autour de valeurs de base que l’on retrouve dans les différents référentiels et guides de la Gouvernance :

  • La gouvernance démocratique
  • La relation de confiance et de respect avec et entre les membres
  • La logique d’engagement envers la communauté
  • L’ancrage dans les territoires
  • La vision d’une gestion à long terme

La gouvernance coopérative consiste essentiellement en la recherche des meilleurs équilibres entre les différentes attentes des acteurs. Elle permet à tous les associés coopérateurs de participer, directement ou indirectement à la prise de décision collective, notamment à travers l’assemblée générale et la possibilité aussi d’être élu comme administrateur. L’administrateur est un acteur issu des adhérents, mu par les valeurs et les principes de la coopération. Il s’engage dans la conduite stratégique de sa coopérative par conviction, son élection par l’assemblée générale lui confère légitimité et indépendance.

La bonne gouvernance des coopératives repose sur une juste articulation entre les décisions en conseil d’administration et la gestion opérationnelle déléguée aux cadres dirigeants. Pour cela, il convient de favoriser l’implication des associés coopérateurs au sein de commissions ou groupes de travail.

Il ne peut y avoir de gouvernance coopérative efficiente sans formation des élus, réflexion stratégique collective en adéquation avec l’intérêt des adhérents, et prise en compte des acteurs institutionnels et plus largement de toutes les parties prenantes du monde agricole, juridique et financier.

L’ensemble des décisions, travaux, résultats, projets sera ensuite soumis à l’approbation des instances statutaires : c’est la démocratie coopérative.

ANR – observatoire de la gouvernance des coop. agricoles

Cahier du développement coopératif sur la gouvernance

Notre méthodologie

 

Lors d’un entretien de planification de la mission de Révision, nous échangeons avec vous pour définir les étapes de la mission, à savoir :

  • Connaissance de l’entité et de son environnement
  • Déterminer la nature des travaux d’audit et les objectifs
  • Définir le calendrier des travaux d’audit
  • Déterminer la composition de l’équipe affectée à la mission.

Au-delà du respect des exigences de l’audit de conformité, notre rôle consiste à rester à votre écoute pour lever les interrogations, évoquer l’avenir et les enjeux de votre secteur d’activité. Par ailleurs des entretiens avec les responsables de la coopérative notamment dans le cadre du volet gouvernance coopérative sont l’occasion d’échanger sur les atouts, faiblesses, risques, relations adhérents et actions à mettre en place. Nous disposons d’outils, développés sur le territoire national, qui permettent de vous apporter des éléments concrets sur des ratios économiques et des pratiques de gouvernance.

En fin de mission sur site, nous réalisons un point d’étape sur les premières conclusions.

Une synthèse vous est adressée qui donnera lieu à une restitution en conseil d’administration. Cette dernière étape de la mission est un temps fondamental qui permet de débattre et de se questionner sur la gouvernance et les enjeux de demain.

Si des mesures correctives sont à mettre en place vous disposez d’un délai convenu avec le responsable de la mission.

Notre méthodologie en 5 diapositives

Déroulé d’une mission Coopertise